Le gel d’Aloe Vera, des bienfaits inégalés

« Plante de la vie », l’Aloe Vera occupe une place prépondérante dans la phytothérapie. Et pour cause, on reconnait à cette plante de nombreuses vertus pour le bien-être physique et mental. Focus sur les bienfaits de l’Aloès.

 

Un concentré de bienfaits

Si le gel d’Aloe Vera est fortement plébiscité, ce n’est pas parce qu’il fait l’objet d’une importante médiatisation ni parce qu’il est utilisé depuis la nuit des temps par nos ancêtres (qui qu’ils soient !).

C’est avant tout pour sa composition exceptionnelle, associant pas moins de 200 substances bioactives. Parmi ces dernières figurent des vitamines à profusion (À, B, C et E), des minéraux (zinc, cuivre, fer), des sucres (glucose, mannose, cellulose), des lipides ainsi que des glycoprotéines.

Parmi ses ingrédients secrets figure également l’Acemannan D-isomère mucopolysaccharide, une chaîne de sucre aux propriétés immunostimulantes, antivirales, anti-inflammatoires, antiseptiques, hémostatiques et apaisantes. Véritable concentré de principes actifs, l’Aloe Vera n’est pas une plante magique plébiscitée dans les remèdes de grand-mère, juste une plante qui mérite son succès aux bienfaits scientifiquement prouvés.

 

L’Aloe Vera, pour tous les maux du quotidien

Si elles apparaissent anodines au premier abord, les piqûres d’insectes peuvent rapidement générer des complications plus ou moins graves. En effet, des démangeaisons inoffensives peuvent se transformer en infection suite au grattage si elles ne sont pas traitées à temps. À titre préventif, il est possible de s’enduire de produits naturels parfois malheureusement à l’odeur repoussante pour éloigner les insectes. À titre curatif, il est possible d’appliquer localement du gel d’aloès pour arrêter la sensation de démangeaison et faciliter la cicatrisation.

bienfaits aloe veraDans le cas de blessures de premier degré liées à une coupure, une éraflure, une brûlure… l’Aloe Vera se hisse en tant que plante de la peau grâce à sa concentration en collagène. Il participe à la régénérescence des cellules cutanées tout en éliminant les tissus abimés. Il en est de même dans le cas de traumatismes, d’hématomes, de lésions, d’infections et inflammations de la peau telles que l’acné, l’eczéma, le psoriasis ou les furoncles. Notons que les plaies profondes (du 2e et du 3e degré) requièrent systématiquement une consultation médicale.

En tant qu’analgésique léger, l’Aloe Vera contribue à soulager les douleurs articulaires, musculaires et névralgiques. Il intervient aussi favorablement dans le traitement de la constipation occasionnelle, de la flatulence, des troubles gastro-intestinaux, de la colite ulcéreuse.

Autres domaines d’intervention usuels de l’Aloe Vera : l’herpès génital, la parodontite, l’amélioration de la plaque dentaire… Son effet sur le psychique s’apprécie dans le cas de fatigue chronique, d’irritabilité, de troubles du sommeil, de stress oxydatif ou d’anxiété suite à la présence en quantité de nutriments essentiels.

L’Aloe Vera est également la plante de la jeunesse. Étant un puissant antioxydant, il lutte contre le vieillissement prématuré des cellules tout en offrant à la peau et aux cheveux douceur et vitalité.